Accueil > Témoignages > Témoignage - Zeboulon interpelle OPTIMOMES

Témoignage - Zeboulon interpelle OPTIMOMES

L’économie sociale et solidaire nous réserve de belles surprises et nous prépare aussi un avenir meilleur ! C’est en tout cas ce que nous nous sommes dit en voyant ce qu’Optimômes nous concocte en terme de solutions d’accueil des jeunes enfants : micro-crèche, accueil en horaires décalés…

Installée à Vannes, l’entreprise est également présente dans d’autres régions françaises, et travaille toujours en partenariat avec les acteurs locaux. En pleine croissance, l’ensemble des structures, sociétés et associations, compte aujourd’hui 70 salariés…contre 3 en 2009. Une croissance qui pourrait faire naitre des vocations !

Zeboulon : un projet à part entière ?

Anne-Karine Stochetti, fondatrice et dirigeante d’Optimômes, a construit le projet initial à partir de sa philosophie liant éducation et lien au territoire. C’est aussi dans cette logique qu’est né le projet « Zeboulon ». Ce projet, très innovant, a pour objectif de collecter des « rebuts » auprès des entreprises locales et de les utiliser comme matériel ludo-éducatif brut avec les jeunes enfants.

Ce projet existait avant le début de l’accompagnement par le programme SIDE. Mais son originalité le rendait difficile à connecter avec l’activité classique d’Optimômes et donc d’en définir le modèle économique. C’est le diagnostic SIDE, conduit par Julie Le Guiniec conseillère innovation à la technopole de Vannes (VIPE), qui a révélé la nécessité de remettre le projet Zeboulon en perspective, à un moment charnière du développement d’Optimômes.

Anne-Karine Stochetti constate d’ailleurs qu’elle ne parvenait pas à « clipser » le projet à celui de l’entreprise. Sa demande initiale d’accompagnement pour la conduite du projet lui-même a donc été précédée d’une clarification des axes stratégiques d’Optimômes. Interroger le business model, qui fait la liaison entre les orientations stratégiques et les procès opérationnels, était une étape essentielle.

Ce sont 33 ID et Efficient Innovation qui sont intervenus en complémentarité pour apporter de la méthode et ont permis l’entreprise de bénéficier de regards et d’approches différents.

Une innovation sociale qui vient aujourd’hui nourrir le projet d’entreprise

L’intervention de ces consultants a consisté à redonner du sens à cette innovation sociale et à la rendre claire pour les partenaires comme pour l’équipe interne. « L’apport de SIDE a été de tuiler les activités (…) L’équipe qui est au siège est aujourd’hui en capacité de diffuser la culture Optimômes auprès de l’ensemble des collaborateurs ». La dimension collective de la réflexion est l’un des points fort de cette démarche.

Dans le cadre de l’accompagnement d’Optimômes et de Zeboulon par le dispositif SIDE, la notion de  « Structuration de l’Innovation pour le Développement de l’Entreprise » prend tout son sens et permet d’inscrire une idée radicalement nouvelle dans une offre existante, de manière durable !

 



Autres témoignages liés