Accueil > Témoignages > "Le design permet de se différencier des concurrents"

"Le design permet de se différencier des concurrents"

Se différencier, être à l’écoute des consommateurs, innover : en introduisant le design dans sa stratégie, Jean-Philippe Admont, PDG de Rototec, sort son entreprise des sentiers battus.

Interview parue dans la magazine Paré à Innover n°50

Paré à Innover : À l’origine, Rototec est spécialisée dans le rotomoulage technique pour les fournitures agricoles, la récupération d’eau, le nautisme ou le mobilier urbain. Elle prépare aujourd’hui la sortie de mobilier de décoration et d’un hébergement flottant : à quel moment a été défini ce nouveau cap ?

Jean-Philippe Admont : Nous avons lancé de nouveaux produits l’an dernier, une cuve à fuel et une caisse à outils pour les maçons, qui ont généré une forte croissance pour la société. Ces innovations, qui ont rencontré le succès, ont conforté notre stratégie : créer des produits originaux, esthétiques, correspondant aux attentes des clients, et aller vers des marchés à forte valeur ajoutée comme ceux du tourisme, de la détente, de la décoration, porteurs et difficilement délocalisables. Le design permet de se différencier des concurrents.

L’Arist Bretagne nous a proposé d’intégrer le projet collaboratifIddil*, nous a mis en relation avec des industriels et des designers, et a financé l’intervention d’un designer référent pour nous aider à sélectionner les professionnels susceptibles de travailler avec nous.

La collaboration avec le designer Philippe Daney a abouti à une  gamme de mobilier de plein-air nommée BLISS , bientôt disponible sur catalogue et produite en série l’an prochain. Nous travaillons également avec Erwan Péron, designer breton lui aussi, sur une autre gamme. 

PAI : Cette stratégie a-t-elle ouvert d’autres voies ?

JPA : En participant à Iddil*, nous avons rencontré d’autres industriels, des designers et des professionnels du tourisme. Tous ces échanges nous ont permis de mettre en commun nos attentes,nos compétences, et de colleraux besoins du marché. De cette expérience est né le Kevell, un hébergement flottant, fruit d’une collaboration entre une entreprise fabricante TWHB, un designer Owen Poho et un exploitant touristique. Deux exemplaires sont en cours d’installation dans le village-loisirs de Ty-Nadan (56).

Reposant sur des flotteurs, l’habitat est prévu pour abriter une famille, il peut être accroché à la berge ou se déplacer sur un plan d’eau à l’aide d’un petit moteur. Dans sa version industrielle, le bloc habitable de 20 m2 sera réalisé à partir de briques d’angle rotomoulées en polyéthylène recyclé et recouvert de bois. Ce produit a fait l’objet d’un dépôt de brevet. Pour la commercialisation, nous avons créé l’entreprise Aquashell.

Nous croyons beaucoup dans le Kevell, clin d’oeil aux casiers des pêcheurs bretons, et espérons le commercialiser à l’international.

* Iddil (Innovation & design durables dans l’industrie et les loisirs) est une action collective qui vise à fédérer entreprises, acteurs du tourisme et designers pour concevoir, fabriquer et commercialiser de nouveaux produits design et durables destinés au secteur du tourisme et des loisirs. Portée depuis 2009 par l’Arist Bretagne (Service de la CCI de région Bretagne), en partenariat avec Bretagne Développement Innovation, Iddil est issue d’un appel à projets du ministère de l’Economie, des Finances et de l’Industrie et bénéficie du soutien de la Région Bretagne.

Contact :



Autres témoignages liés