Accueil > Données clés > Études et enquêtes > Réduction des émissions d’ammoniac des élevages – Juillet 2013

Réduction des émissions d’ammoniac des élevages – Juillet 2013

Autre

L’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME) envisage dix actions susceptibles de réduire les émissions d’ammoniac dans les élevages français d’ici 2020 à 2030.

« La France, avec 649 kt d’ammoniac (NH3) émis dans l’atmosphère en 2013, est le premier émetteur d’ammoniac de l’Union Européenne », précise l’ADEME. Ce composé chimique principalement produit par l’agriculture est impliqué dans différentes problématiques environnementales comme l’acidification des écosystèmes.

Diminuer les émissions d’ammoniac dans les élevages français est un enjeu important. Dans cet objectif, l’ADEME identifie une dizaine de mesures applicables en France telles que la réduction du temps de présence des déjections porcines dans les bâtiments d’élevage. L’amélioration des techniques d’épandage et de post-épandage est également préconisée.

Enfin, l’étude met en perspective ces actions avec celles déjà testées dans les pays voisins de la France (Royaume-Uni, Danemark, Autriche, Suisse, Italie et Pays-Bas). Il en ressort que l’adoption de mesures réglementaires nationales et internationales semble nécessaire à la réduction d’émissions d’ammoniac.



Autres études liées