Accueil > Données clés > Études et enquêtes > Portrait social des bassins de vie bretons : moins de fragilités dans le périurbain proche – Novembre 2013

Portrait social des bassins de vie bretons : moins de fragilités dans le périurbain proche – Novembre 2013

Autre

Cette enquête menée par l’INSEE Bretagne dans l’Octant Analyse d’Octobre 2013 dresse le portrait social de la Bretagne. Elle compare notamment les centres urbains et périurbains.

D’un point de vue général, la Bretagne jouit d’une bonne image. La pauvreté y serait en effet moins forte que sur le reste du territoire national. Il en va de même pour ce qui est des inégalités de revenus ainsi que du taux de chômage.

Malgré tout, il semblerait qu’il existe certaines disparités au sein de cette région. On remarque par exemple une fragilité sociale beaucoup plus marquée dans les Côtes d’Armor et dans le Morbihan que dans le Finistère et l’Ille-et-Vilaine. L’étude relève en outre que les bassins de vie localisés en centre Bretagne ou à proximité des régions voisines figurent parmi les plus pauvres de France.

D’autres bassins sont quant à eux préservés, peu exposés aux difficultés sociales, c’est le cas des centres périurbains situés en périphérie des grandes villes bretonnes. Ces derniers présentent en effet des salaires plus élevés et un taux de chômage inférieur aux zones rurales.



Autres études liées