Accueil > Données clés > Études et enquêtes > Les biotechnologies blanches

Les biotechnologies blanches

Rapport / Etude

Les biotechnologies blanches consistent en l'emploi de systèmes biologiques (bactéries) pour la fabrication, la transformation ou la dégradation de molécules grâce à des procédés enzymatiques ou de fermentation dans un but industriel.

Les biotechnologies blanches sont utilisées comme alternative aux procédés chimiques classiques dans un souci économique et environnemental. Elles transforment des matières premières renouvelables, issues de l'agriculture, de la sylviculture et disponibles à des prix très attractifs en grandes quantités (sucre, amidon, huiles végétales, fibres naturelles, bois et protéines...).
En effet, les procédés chimiques classiques sont réalisés dans des conditions élevées de pressions et de températures avec des solvants organiques et produisent des sous-produits souvent nocifs pour la santé et l'environnement.
L'application des bioconversions englobe le secteur des polymères, des carburants, des dissolvants, de la construction (isolation, remblai, couleurs et colles), du papier (fibres, couleurs, additifs), du textile, des détergents, dissolvants, laques, colles et produits d'entretien, des produits phytosanitaires, de l'environnement (traitement des déchets), de la médecine, de l'industrie pharmaceutique et cosmétique, ainsi que de l'industrie agroalimentaire (acides aminées, vitamine, arôme, colorants).

Cette étude est disponible gratuitement au téléchargement au format pdf.
Ce document est rédigé par l'Ambassade de France en Allemagne et diffusé gratuitement par l'ADIT. Retrouvez tous les Rapports d'Ambassades sur le site web des Bulletins Electroniques (BE) : www.bulletins-electroniques.com
http://www.bulletins-electroniques.com/rapports/smm06_078.htm



Autres études liées