Accueil > Données clés > Études et enquêtes > La bio bretonne espère un nouveau souffle – Février 2014

La bio bretonne espère un nouveau souffle – Février 2014

Rapport / Etude

Alors que le nombre d’exploitations agricoles dites classiques a chuté d’un tiers en dix ans, celles dédiées au bio ont augmenté de 85%. C’est ce que révèlent les chiffres 2012 de la Fédération régionale d’agriculture biologique de Bretagne.

En 2012, 1770 exploitations françaises pratiquaient une agriculture sans pesticides, soit une ferme sur vingt. La Bretagne est en tête des régions productrices de légumes et d’œufs bio. 45 nouvelles fermes biologiques destinées au maraîchage ont notamment vu le jour sur le sol breton en 2012. 22 fermes céréalières se sont par ailleurs converties au bio. Classée seconde pour la collecte de lait biologique, la Bretagne peut encore améliorer sa surface agricole bio.

En 2012, la région n’en possédait que 4%, loin derrière la Provence Alpes Côtes d’Azur avec 14,3%. Le programme Ambition bio élaboré par le ministre de l’Agriculture Stéhane Le Foll vise un doublement des surfaces biologiques entre 2012 et 2017. Pour remplir ces exigences, la Bretagne devra consacrer 13 000 hectares supplémentaires à l’agriculture biologique.



Autres études liées