Accueil > Actualités > Syrlinks intègre une balise de détresse miniature dans les gilets de sauvetage

Syrlinks intègre une balise de détresse miniature dans les gilets de sauvetage

Brève

La société rennaise Syrlinks a créé, pour le nautisme et la plaisance, une balise de détresse miniature intégrée dans un gilet de sauvetage permettant de prévenir les secours en cas de chute dans l’eau.

Pour que cette innovation soit possible, les ingénieurs de Syrlinks sont parvenus à diminuer la taille de la balise et de ses batteries tout en optimisant leur consommation, afin qu’elles puissent être intégrées dans les équipements de sécurité maritime.

Ces balises miniatures à faible coût épousent la forme des équipements de sécurité maritime tels que les gilets de sauvetage et prochainement, les radeaux de survie. Elles déclenchent automatiquement un signal de détresse dès qu’une personne tombe à l’eau. Ce signal fonctionne dans les zones maritimes situées à moins de 10 milles des côtes et peut alors être capté par des navires ou des stations de secours côtières.

Syrlinks a développé ce dispositif d’alerte en partenariat avec Plastimo Marine, entreprise de gilet de sauvetage et de radeaux de survie basée à Lorient, et avec l’IETR, Institut d'électronique et de télécommunications de Rennes, spécialisé dans le domaine des antennes. Ce projet collaboratif, nommé Flexbea, est un projet labellisé par le pôle Mer Bretagne Atlantique et l'État dans le cadre des projets du Fonds unique interministériel (FUI). Il est financé conjointement avec la Région Bretagne et Rennes Métropole.

Spécialisée dans la conception et la fabrication de systèmes de communication sans fils et de géolocalisation pour des applications spatiales, de défense et de sécurité, Syrlinks emploie aujourd’hui 54 salariés et s’est dernièrement installée dans ses nouveaux locaux de 1 300 m2 sur Rennes Atalante Champs Blancs.



Commentaires

Poster un commentaire


Loading comments ...

Loading comments ...