Accueil > Actualités > Pour mieux vendre, des coopératives bretonnes misent sur leurs marques propres

Pour mieux vendre, des coopératives bretonnes misent sur leurs marques propres

Brève

Afin de mieux valoriser et vendre leurs productions, de mettre en avant leurs innovations ou leur ancrage territorial, les coopératives costarmoricaines Le Gouessant et Cooperl Arc Atlantique ont créé et développé leur propre marque, Terres de Breizh et Brocéliande respectivement. Et cette stratégie s'avère payante, pour les coopératives comme pour leurs agriculteurs !

Avec son slogan « Breton pour de bon », Terres de Breizh regroupe une centaine d’exploitations du réseau Fermes des 4 soleils. La marque, exclusivement dédiée à « ce qui est produit, transformé et distribué uniquement en Bretagne » est bien partie pour durer : « en un an, nous avons étendu notre réseau de distribution en passant de 52 à 83 % des grandes et moyennes surfaces bretonnes », présente Amandine Mollé, Chef de produit pour Le Gouessant. La marque Terres de Breizh mise sur la modernité et cible une clientèle rajeunie. Des pommes de terre et des œufs sont déjà commercialisés et des produits de charcuterie volaille et porc viendront compléter la gamme Terres de Breizh courant 2015.

De son côté, la marque Brocéliande concerne déjà plus de 80.000 tonnes de charcuterie-salaison par an. Leader du marché, Cooperl Arc Atlantique s'appuie déjà depuis quelques années sur sa marque Brocéliande pour le développement de nouveaux produits sur le marché des plats cuisinés (noix de joue de porc au cidre, blanquette de porc, filet mignon, brochettes, tapas etc.) comme sur celui de la charcuterie. Avec sa gamme Brocéliande « Bien Élevé », la coopérative de Lamballe souhaite également valoriser l’élevage sans antibiotique issu de plus de 200 exploitations bretonnes et valoriser la filière bio. Une cinquantaine de nouveaux produits pourraient encore rejoindre les rayons. 

Source : « Coopératives. Elles créent leurs propres marques » (Soizic Quéro), Ouest-France Entreprises du 19 mai 2015



Commentaires

Poster un commentaire


Loading comments ...

Loading comments ...