Accueil > Actualités > Plurielles : son "yaourt" Bio Nomad-Yo lui donne des ailes !

Plurielles : son "yaourt" Bio Nomad-Yo lui donne des ailes !

Brève

Depuis 2013, la société Plurielles, basée à La Feuillée (Finistère), produit et commercialise Nomad-Yo, une crème dessert Bio sans lait à base de riz. De nombreuses fois primés, Plurielles et Nomad-Yo convainquent de plus en plus d’adeptes, consommateurs comme fabricants amateurs.

Nomad-Yo a été mis au point en 2012 par Christophe Favrot, ingénieur agronome et microbiologiste spécialiste des bactéries et de la fermentation probiotique. Après une année de R&D, avec sa femme Nathalie Mouillot, il a fondé Plurielles et la commercialisation de ce yaourt d’un nouveau genre a débuté en janvier 2013.

Nomad-Yo est un produit Bio constitué à base de riz de Camargue, de sarrasin, de millet, d’eau des Monts d’Arrée et parfumé à la menthe, aux fruits ou bien aux orties. Sa texture ressemble à celle d’un yaourt bulgare. « Ce yaourt, qui n'en est pas un, en a pourtant la saveur et la consistance, brassé, bien en bouche, sans gluten, ni colorant ou conservateur, que du naturel », témoigne un consommateur.

Plurielles produit actuellement de manière artisanale 3.000 pots par mois et espère vite atteindre les 4.000, seuil nécessaire pour que le dirigeant puisse se verser un salaire. La réception prochaine d’une nouvelle cuve de 500 litres devrait permettre d’atteindre cet objectif plus facilement.

Pour ses créateurs, le concept a vocation à être essaimé. Il fait donc l’objet d’un « brevet » sous licence libre Creative Commons. Le savoir-faire est donc accessible librement selon certaines conditions toutefois. Pour les professionnels, la commercialisation n’est possible que via un partenariat avec Plurielles, partenariat qui comprend notamment une formation d’une dizaine de jours. Pour les particuliers, des stages d’une journée sont organisés pour apprendre à fabriquer soi-même ses yaourts végétaux.

Source : « Produit. Nomad-yo : un “yaourt” bio, en pleine expansion », Ouest-France Entreprises du 08 avril 2016



Commentaires

Poster un commentaire


Loading comments ...

Loading comments ...