Accueil > Actualités > Lorima construit des bras pour le CNRS

Lorima construit des bras pour le CNRS

Brève

Spécialisée dans les composites en carbone, la société lorientaise (Morbihan) Lorima va développer un bras pour une parabole d’observation astronomique du CNRS. 

Créé en 2000, Lorima s’est imposé sur le marché nautique en fabriquant des mâts en carbone ainsi que des espars. Un secteur toujours prégnant dans l’activité de Lorima, avec une part qui « varie de 30 à 50 %, en fonction du calendrier des courses. La moitié des mâts ayant équipé les bateaux de la dernière transat Jacques-Vabre, toutes catégories confondues, sont des Lorima », présente Vincent Marsaudon, dirigeant. La PME s’est également placée sur le marché des yachts de luxe

Au-delà du monde nautique, l’entreprise bretonne souhaite poursuivre sa diversification dans la conception d’objets en carbone. Dernier projet en date : un bras de support, sur lequel sera installée une caméra du CNRS (Centre national de recherche scientifique). Lorima a produit le premier prototype, et huit autres modèles suivront.

Aujourd’hui, la PME bretonne de 30 salariés réalise un chiffre d’affaires de 5,5 millions d’euros.

Source : « Nautic. De la mer aux étoiles, le nouveau pari de Lorima » (Françoise Rossi), Ouest-France Entreprises du 2 décembre 2015



Commentaires

Poster un commentaire


Loading comments ...

Loading comments ...