Accueil > Actualités > Les chercheurs ont fait le point sur la valorisation des produits de la mer en cancérologie

Les chercheurs ont fait le point sur la valorisation des produits de la mer en cancérologie

Projet innovant

On trouve dans les produits de la mer, animaux ou végétaux, des molécules extrêmement puissantes, dont certaines présentent des propriétés antitumorales et antivirales remarquables. Bon nombre d'entre elles sont encore insuffisamment exploitées, voire inconnues.

C'est en substance l'un des messages forts des 2èmes journées du Cancéropôle Grand Ouest des 15 et 16 juin 2006 à La Rochelle. Le Cancéropôle Grand Ouest fédère et coordonne le large éventail des recherches en cancérologie des régions Bretagne, Pays de la Loire, Centre et Poitou-Charentes. Les équipes du Cancéropôle Grand Ouest s'appuient notamment sur les plates-formes technologiques de OUEST-genopole.
Les poissons, plantes et autres bactéries des mers profondes sont constitués de molécules qui peuvent s'avérer très puissantes, de part la nécessité pour ces organismes de se défendre. Certaines de ces molécules peuvent avoir des propriétés antitumorales et antivirales très intéressantes pour lutter contre le cancer. D'autres présentent un intérêt nutritionnel dans le traitement du cancer, comme les Omega 3 (lipides extraits des huiles de poisson).
Le champ d'investigation est donc très vaste et les recherches n'ont démarré qu'il y a 18 mois. Sachant qu'en moyenne, il faut 20 ans pour qu'un médicament soit mis sur le marché, les molécules marines anti-cancéreuses ne devraient pas être disponibles avant 2025, mais la Science avance …

Source : Ouest-France du 27 Juin 2006 - Pages Bretagne



Commentaires

Poster un commentaire


Loading comments ...

Loading comments ...