Accueil > Actualités > Les Cafés Coïc sur le marché des capsules

Les Cafés Coïc sur le marché des capsules

Brève

A Plomelin (Finistère), le torréfacteur Gilles Coïc, à la tête des Cafés Coïc, présente sa dernière innovation : des capsules pour machines expresso. L’entreprise de 42 salariés réalise un chiffre d’affaires de 5,9 millions d’euros.

Deux ans de R&D ont été nécessaires au breton pour concevoir ses capsules Breizhpresso, qui concurrencent Nespresso, le leader sur ce marché. Plutôt que de "détrôner" ce géant, Gilles Coïc estime répondre à une demande des "fidèles de la marque". Pour se démarquer des autres dosettes, les Cafés Coïc ont choisi de s’appuyer sur l’identité bretonne et un savoir-faire particulier : les capsules seront décorées d’une triskèle fluorescente et le café sera torréfié lentement. En effet, plutôt que de cuire la graine quelques secondes à 800°, les Cafés Coïc les grillent à 200° pendant 20 minutes. Un procédé qui permet de conserver tout l’arôme tout en étant moins nocif pour l’environnement.

Grâce à ses dosettes, dont la fabrication a été confiée à un prestataire belge, Gilles Coïc espère augmenter ses ventes de 6 à 7 % en un an, notamment en recrutant de nouveaux clients, des particuliers aux petites entreprises.

Source : "Café Coïc. Ils se lancent sur le marché des capsules" (Quentin Lesiourd), Le Journal des Entreprises de juin 2013 – édition n°308 (Morbihan)



Commentaires

Poster un commentaire


Loading comments ...

Loading comments ...