Accueil > Actualités > Le marc de café se recycle en Bretagne

Le marc de café se recycle en Bretagne

Brève

Installé à Lizio (Morbihan), RID transforme le marc de café et les anciennes palettes en combustible pour poêle à bois, chaudières, cheminées et inserts. 

RID collecte le marc chez les torréfacteurs, les distributeurs ou encore chez les cafetiers. Ce déchet bio, qui était jusqu’ici peu valorisé, est ensuite mélangé à du bois de palette non traité et à des déchets de tonnellerie, pour être transformé en bûchette, granulés ou engrais

À Lizio, RID s’étend sur 3500 m2 — la société a investi 700 000 € dans ses bâtiments. Neuf personnes sont employées, et près de 8000 tonnes de combustible produites chaque année. À l’avenir, Éric Fossard, dirigeant, espère se diversifier : « le modèle développé pour le marc de café peut être reproduit pour d’autres sous-produits », explique-t-il. Le process de RID peut en effet être transposé aux résidus de céréales, aux noyaux ou encore aux pépins. « Tous les déchets peuvent devenir ressources. C’est un gisement inépuisable », conclut le dirigeant. 

Toujours dans une démarche de valorisation des circuits courts, l’entrepreneur souhaite s’installer à Marseille et Lyon l’année prochaine. 

Source : « Industrie. Éric Fossard transforme le marc de café en combustible », Ouest-France Entreprises du 1 octobre 2015



Commentaires

Poster un commentaire


Loading comments ...

Loading comments ...