Accueil > Actualités > La Région Bretagne lance la 2nde édition "Accélérateur d'initiatives jeunes"

La Région Bretagne lance la 2nde édition "Accélérateur d'initiatives jeunes"

Brève

Le Conseil régional relance l'appel à projets "Accélérateur d'initiatives jeunes", en partenariat avec les plateformes bretonnes de crowdfunding Kengo.bzh et GwenneG. Les porteurs de projets, âgés de 18 à 29 ans, pourront déposer leur projet du 12 mai au 27 octobre 2016. Ce dispositif vise à repérer et accompagner les propositions innovantes des jeunes bretons en utilisant les nouveaux modes de financement. En 2015, 11 projets ont été soutenus par la Région.

Encourager les initiatives des jeunes et favoriser leur implication sur le territoire.

Les projets, développés à titre individuel ou collectif, peuvent être déposés dès lors qu'ils sont innovants, créatifs et qu'ils participent à l'attractivité du territoire breton. Le but d' «Accélérateur d'Initiatives Jeunes » est de permettre aux candidats de booster la réalisation de leur projet. Quand celui-ci, grâce à la participation des internautes, aura atteint ou dépassé 70 % de son objectif de campagne sur l'une des plateformes, le soutien financier de la Région se déclenchera automatiquement pour les 30 % restants, dans la limite d'un plafond de 4 000 €.

Les 11 projets soutenus par la Région en 2015

Voici les 11 projets ayant bénéficié d'une aide de la Région en 2015 :

  • la revue Étangs Magazine ; 
  • les livres numériques pour enfants d'Héméra Éditions ;
  • l'application sur la filière équine Foalinet ;
  • l'application de quizz culturel Combat de coq ;
  • la boulangerie biologique Le Croissant Turbulent ;
  • les lunettes solaires à monture bois Koad ;
  • le commerce de coffrets de produits bretons Penn Ar box ;
  • le jeu de société Krampouezh ;
  • l'activité de boissons et pâtisseries crues On The Raw(d) ;
  • le site de mise en relation entre propriétaires canins et coureurs My Djogg ;
  • le fonctionnement d'une équipe de Torball (sport collectif au ballon adapté aux personnes non-voyantes), via le projet Du Sport sans y voir.



Commentaires

Poster un commentaire


Loading comments ...

Loading comments ...