Accueil > Actualités > Éolien flottant : la Bretagne soutient le projet porté par Eolfi Offshore France à Groix

Éolien flottant : la Bretagne soutient le projet porté par Eolfi Offshore France à Groix

Brève

Le consortium porté par Eolfi offshore France associé à DCNS et Vinci, a déposé officiellement sa candidature auprès de l'ADEME et présenté hier les grandes lignes de son projet. L'objectif de cette coopération est de développer un site, au large de Groix, à même d'accueillir une première ferme pilote de plusieurs éoliennes flottantes à l'horizon 2019. Ce terrain d'expérimentation permettra d'optimiser les infrastructures et technologies d'éoliennes flottantes, mais aussi de valider le modèle économique des fermes d'éoliennes. 

Cet espace de 17 km² avait été retenu parmi 4 zones jugées propices en France dans le cadre d’un appel à projets lancé par l'ADEME en août 2015. Fort d'un partenariat industriel français, le consortium réunit l’expertise de grands groupes solides et déjà implantés sur le littoral breton.

Eolfi Offshore France, maître d’ouvrage du projet 

Spécialisée dans l’énergie éolienne, la société française Eolfi s’est associée à CGN Europe Energy, filiale du leader chinois de l’énergie, pour créer Eolfi Offshore France et devenir maître d’ouvrage du projet d'éolien flottant au large de Groix. L'entreprise a fédéré autour de ce projet d'avenir un ensemble de partenaires industriels majeurs en France :

  • DCNS, maître d’œuvre de l’installation en mer et de la connexion du flotteur, avec, comme partenaire industriel, VINCI.
  • General Electric, fournisseur de la turbine éolienne Haliade, déjà utilisée dans l’éolien offshore posé.

Les atouts de l'éolien flottant

Avec un potentiel de 6 GW en France et de 80 GW dans le monde, l’éolien flottant est une énergie d’avenir. En matière d’énergies marines renouvelables, l’éolien flottant permet de s’éloigner des côtes et d’aller là où la profondeur est trop importante pour l’implantation d’éolien posé. 

Groix, un terrain d'expérimentation idéal

Site unique en France, le site de Groix présente l’avantage d’offrir des conditions de houle représentatives du marché potentiel au niveau mondial. Il est donc idéal pour valider la technologie de l’éolien flottant et permettre aux industriels de se projeter àl’international. 

Avec ce qui serait la première ferme océanique en France, la Bretagne renforcerait son ambition de devenir une région leader des énergies marines. Le projet de Groix permettra, aussi, de poser les premières pierres d’une filière industrielle en Bretagne, intéressant l'ensemble de la zone Atlantique.



Commentaires

Poster un commentaire


Loading comments ...

Loading comments ...