Accueil > Actualités > Depuis Chateaugiron, Oya Light va voir le monde

Depuis Chateaugiron, Oya Light va voir le monde

Brève

La start-up bretonne affiche un chiffre d’affaires en hausse sur son exercice 2015-2016. Son produit phare ? Des dalles leds, que la société souhaite commercialiser à l’étranger. 

L’avenir est de bon augure pour la jeune pousse de six collaborateurs qui dépasse cette année le million d’euros de chiffre d’affaires. Les solutions proposées par Oya Light promettent de révolutionner l’éclairage industriel et tertiaire. « Le connecté, c'est l'avenir, c'est un complément à l'éclairage pur, car on peut l'utiliser comme vecteur de remontée d'information : sur la détection de présence, de température, de CO2, etc. », commente Marie-Laure Le Fourn, cofondatrice de la société bretillienne.  

Entièrement conçues et produites en France, les lumières connectées devraient bientôt représenter 30 % de l’activité d’Oya Light. L’objectif, à terme, est de commercialiser ces innovations à l’international. L’entreprise vise un chiffre d’affaires de 4 à 5 millions d’euros d’ici 2018. 

Source : « Ille-et-Vilaine. Les leds d'Oya Light ont des envies d’international » (Virginie Monvoisin), Le Journal de Entreprises du 21 juin 2016



Commentaires

Poster un commentaire


Loading comments ...

Loading comments ...