Accueil > Actualités > Breizh up, le nouveau fonds régional de co-investissement

Breizh up, le nouveau fonds régional de co-investissement

Brève

Le fonds de co-investissement, dont le principe avait été voté le 9 avril dernier par l'assemblée régionale, franchit une nouvelle étape dans sa mise en place, avec le choix d'un Président, Daniel Gallou, et d'une entreprise gestionnaire, iSource.

Soutien aux entreprises innovantes en création

L'objectif de cet outil, au service du renouvellement de l'économie bretonne, est d'accompagner de jeunes entreprises innovantes. Breizh up se positionnera sur des “petits tickets”, levées de fondsentre 200 000 et 750 000 €, et interviendra toujours en partenariat avec un ou plusieurs investisseurs privés, préalablement labellisés par le fonds.
 Le fondsprend la forme d’une société par actions simplifiée.Son capitalsera doté par le Conseil régional, unique actionnaire,de 10 M€, d'ici fin 2015, avec le soutiendes fonds européens (FEDER) sollicités pour 8 M€ ; ce capital devrait être doublé d'ici 2020.D'ici cinq ans, Breizh uppourrait être présent dans une quarantaine d'entreprises.

Un président, chef d'entreprise, et une société de gestion, basée à Rennes
 La Présidence de la société a été confiée à Daniel Gallou, fondateur de l'entreprise Cité Marine1 à Kervignac (56). « Le choix du Conseil régional s'est porté sur ce dirigeant, en raison de ses compétences industrielles et financières », commente Loïg Chesnais-Girard, Vice-président du Conseil régional à l'économie et l'innovation, « de son expérience internationale et de son engagement pour le développement du territoire et la création d'emplois en Bretagne ».

M. Gallou s’appuiera au quotidien sur la société de gestion iSource2,choisie au terme d’une mise en concurrence, pour assurerla gestion courante du fonds et de ses participations, la sélection et le suivi des partenaires co-investisseurs et le respect des obligations liées au cofinancement FEDER. iSource implantera un bureau à Rennes, afin d'assurer ces services au plus près des acteurs bretons.
 
 Un fonds opérationnel dès le début 2016
 Dans les prochaines semaines, les différentes instances de gouvernance se mettront en place et le fonds sera prêt à nouer ses premiers partenariats.

Les partenaires privés pré-identifiés seront dans un premier temps des fonds professionnels, présents sur le segment de l'amorçage,ainsi que des réseaux debusiness angels. Le co-investissement permettra à la Région de financer un plus grand nombre de jeunes PME innovantes et aux acteurs privés de mutualiser le risque et les coûts, avec un effet de levier significatif.
 
 Breizh up interviendra en fonds propres ou quasi fonds propres (actions, obligations…). Ce co-investissement estconcomitant, les partenaires et le fonds partageant exactement les mêmes conditions d’investissement et désinvestissement, ainsi que les mêmes risques. La procédure d'agrément des co-investisseurspotentiels est d'ores et déjà ouverte et s'effectue par appel à manifestation d'intérêt, via un site Internet quisera mis en ligne fin novembre.
 
 Contact iSource: Jean-Philippe Zoghbi, Président du Directoire - Tel: 01 45 01 46 46 - www.isourcevc.com- breizhup@isourcevc.com

Contact Région : Delphine Amelot, Chargée de mission ingénierie financière - delphine.amelot@bretagne.bzh

 1 Cité Marine : leader français du poisson enrobé grâce à une stratégie d'innovation permanente dans les produits de la mer puis, plus récemment, dans des gammes de légumes élaborés, l'entreprise est adossée au groupe japonais Nissui et compte aujourd'hui plus de 1 000 collaborateurs répartis sur 4 sites, dont 3 en Bretagne.
 2 iSource : depuis sa création en 1998, la société est devenue l'un des spécialistes français du capital-risque technologique, expert du numérique et de ses applications à l'industrie, la santé, l'énergie. A travers ses 4 générations de fonds, elle a levé plus de 200 M€ pour la création et le développement de plus de 80 sociétés en France, en Europe et au Canada. iSource a lancé en 2012 le premier fonds national de co-investissement avec des réseaux de business angels, Angel Source, en partenariat avec France Angels et le Fonds national d'Amorçage. 
 



Commentaires

Poster un commentaire


Loading comments ...

Loading comments ...