Accueil > Actualités > A Plougastel-Daoulas, la SCEA TAM porte un projet de production de microalgues à grande échelle

A Plougastel-Daoulas, la SCEA TAM porte un projet de production de microalgues à grande échelle

Projet innovant

Porté par la SCEA TAM basée à Plougastel-Daoulas (Finistère) et labellisé par le Pôle Mer Bretagne Atlantique fin 2015, le projet IPM vise à produire à grande échelle des microalgues de haute qualité sur un site de production agricole déjà équipé en captage de CO2, excédents de chaleur et serres adaptées par les activités de la SCEA TAM.

Créée en mars 2015, la SCEA TAM est spécialisée dans la culture de microalgues pour des valorisations dans les secteurs de la nutraceutique, de la pharmacologie et de l'agroalimentaire.

La production industrielle des microalgues est encore peu développée en France malgré des opportunités évidentes. D'où le défi de mener dans le cadre du projet IPM une étude pour mettre au point un site pilote de production : maîtrise et gestion des conditions de culture, automatisation de l'ensemble des étapes de production, mise en œuvre d'une démarche qualité aux normes agroalimentaires.

Le projet a obtenu l'attestation d'Ecocert pour la production de microalgues d'eau douce ou saumâtre terrestre.

Les autres partenaires associés au projet IPM sont Air liquide (Paris), Squiban (Plougastel-Daoulas) ainsi que Brest Business School, l'Ecole Supérieure d'Ingénieurs en Agroalimentaire de Bretagne Atlantique (ESIAB) et le Laboratoire Universitaire de Biodiversité et Ecologie Microbienne (LUBEM), également brestois. 

Source : Pôle Mer Bretagne Atlantique



Commentaires

Poster un commentaire


Loading comments ...

Loading comments ...