Accueil > Actualités > À Bruz, un laboratoire pour l’amiante nucléaire

À Bruz, un laboratoire pour l’amiante nucléaire

Brève

Aux portes de Rennes (Ille-et-Vilaine), la société Eichrom est spécialisée dans les analyses de radioactivité. Le laboratoire vient d’investir 1 million d’euros pour se développer sur un marché porteur : l’amiante nucléaire. 

« Nous sommes aujourd’hui le premier laboratoire français à réaliser les analyses d’amiante sur échantillons radioactifs sous accréditation Cofrac », explique Patrice Letessier, directeur général. Un processus qui demande des compétences et des outils spécifiques — pour cela, la PME vient d’investir dans deux microscopes à transmission électronique. Ses clients ? Les chantiers de démantèlement d’installations nucléaires. Grâce à ces nouveaux services, la société bretonne propose désormais une analyse en 12 heures, contre 5 jours auparavant. Autre recette du succès : l’utilisation de laboratoires mobiles Smart, des containers innovants développés par le Commissariat à l’énergie atomique.  

En s’installant sur le marché de l’amiante nucléaire, l’entreprise espère atteindre 3,3 millions d’euros de chiffre d’affaires cette année (contre 1,8 l’année dernière). Eichrom souhaite également embaucher 15 personnes — ce qui portera son effectif à 40 salariés.

Source : « Rennes. Eichrom élargit son spectre à l'amiante nucléaire » (Géry Bertrande), Le Journal des Entreprises du 18 mai 2016 



Commentaires

Poster un commentaire


Loading comments ...

Loading comments ...