Accueil > Actualités > À Brest, un laboratoire contre les démangeaisons

À Brest, un laboratoire contre les démangeaisons

Brève

L’hôpital finistérien est le seul en France à étudier la démangeaison, un phénomène qui touche une personne sur trois chaque semaine. Ce centre s’intéresse tout particulièrement aux cas complexes, qui peuvent avoir des répercussions sur la santé. 

Son nom scientifique : le prurit. Dans 10 % des cas, il est nécessaire d’appliquer un traitement — car parfois, l’origine peut être autre que dermatologique : « il peut s'agir d'une maladie hépatique, rénale, neurologique, psychique... », explique le professeur Laurent Misery, chef du service. Ce sont ces affections qui sont traitées à Brest, dans cette cellule unique en France

Dans cet hôpital, les équipes ont choisi une approche pluridisciplinaire : une quarantaine de professionnels travaillent ensemble, dont des neurologues ou encore des psychiatres. Plus de 50 cas sont soignés chaque mois, et certains patients viennent parfois de l’étranger. 

 Le centre vient de recevoir une mention « excellent » par le Haut conseil de l'évaluation de la recherche et de l'enseignement supérieur — ce qui devrait permettre à l’équipe du docteur Misery de prétendre à la labellisation INSERM.  

Source : « Santé. Brest à la pointe sur les démangeaisons », Ouest-France du 18 avril 2016



Commentaires

Poster un commentaire


Loading comments ...

Loading comments ...